Présentation

Attaché à l’éducation populaire, à l’expérimentation et au partage, c’est le questionnement de ma pratique musicale et son détricotage jusqu’à ses fondements qui constitue le coeur de ma vision de la pédagogie dans ce domaine.

Contact pour toutes demandes ici (contenus personnalisés, tarifs, type de cadre, …)

Types d’actions pédagogiques :

Initiation à la composition électroacoustique

Lors de ces interventions il est question de partager mon quotidien de compositeur de musiques électroacoustiques en mettant les participants à ma place. Ils réalisent ainsi le parcours a effectuer depuis les fondations techniques jusqu’à la réalisation de leur oeuvre, en passant en premier lieu par la compréhension de l’attitude qu’ils doivent adopter face au sonore dans ce cadre particulier.

C’est toujours l’ouïe qui dès la première séance est centrale, sens souvent négligée par les participants et qu’ils redécouvrent alors. La réflexion autour des différents marquages apposés sur les sons qui les entourent est tout autant primordiale, de ce qu’ils peuvent caractériser comme du « bruit », de la « musique », de la parole ou encore des indices qui leur donne des informations sur leur environnement. Car composer une musique concrète amène forcément une réévaluation de ses postures d’écoutes, tout au long du processus les participants pris au piège du son poseront leurs oreilles d’une autre manière sur ces musiques qui aurait pu les effrayer de prime abord.

C’est donc par l’expérimentation concrète qu’ils se mettront non seulement à la place du compositeur mais en deviendront également un à leur tour. Leur écoute ainsi informée leur donnera un angle d’écoute sans commune mesure pour aborder l’audition du répertoire des musiques électroacoustiques.

Atelier de MAO

L’idée de ces ateliers est d’offrir aux participants les clefs pour approcher l’utilisation de l’ordinateur dans le contexte musicale et sonore. Peu importe l’objectif que ceux-ci souhaite accomplir, c’est une vision technique de ce nouvel instrument qui sera apportée. Tout cela sans perdre tout de même de vue, que l’outil n’est pas une fin en soi mais une extension de soi qui permet d’aller vers ce que l’on souhaite réaliser.

La pratique musicale n’ayant jamais été aussi accessible qu’aujourd’hui grâce à l’ordinateur, il est pourtant difficile de choisir par où commencer ou par quel chemin continuer tant les possibilités semblent infinies.

Que les participants soit intimidés par l’idée de faire de la MAO ou déjà à l’aise avec l’envie de progresser, cet atelier est l’occasion de se poser les bonnes questions et de (re)partir sur des bases solides. Grâce à sa forme ouverte, il permettra à chaque participant, qu’importe son niveau, d’exposer librement ses problèmes et d’échanger avec les autres.

A chaque séance, l’atelier possède une thématique choisie par les participants lors de la précédente et est découpé en trois temps :

  • Échanges entre les participants
  • Enseignement théorique
  • Exercices pratiques

Nous abordons, entre autres, des sujets tels que l’équipement nécessaire, les fondamentaux de l’audio numérique, le travail avec un logiciel dédié (une STAN – Station de Travail Audio-Numérique), l’enregistrement, le mixage et le sound design.

Introduction à la synthèse sonore

De l’explication du fonctionnement du son électronique à l’usage de ce dernier, chaque niveau de compréhension du synthétiseur permet d’aller vers la création personnelle sur cet instrument.

Cette intervention propose aux participants de comprendre le cheminement des différents signaux au sein du synthétiseur, permettant ainsi d’avoir une vision aussi bien détaillée que d’ensemble de cet instrument électronique. Au fur et à mesure les relations entre chaque élément sont complexifiées afin de donner naissance à différents types de son. De plus, une histoire de l’évolution du synthétiseur replace dans son contexte chaque techniques et technologies présentes aujourd’hui.