Rubans

Composés entre 2016 et 2018, ces trois travaux montrent les axes essentiels de l’approche musicale d’Antoine Hubineau au sein des musiques électroacoustiques. Pour les deux premiers, c’est l’articulation entre synthèse sonore et instruments acoustiques qui se révèle être au coeur. Chercher des moyens d’aborder les seconds par le prisme de la première. Le troisième est une autre manière d’aborder l’anecdotique, les évidences sur lesquelles se fondent notre perception. Un travail des différents espaces qui s’offrent entre notre écoute et les sons eux-mêmes.